Expositions

ENTRE OMBRE ET LUMIÈRE

ENTRE OMBRE ET LUMIÈRE

20 éditions d'un festival d'exception

De 1961 à 2019, le Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville a rythmé, au cours de ces vingt éditions la vie et l’humeur des carolomacériens.

Visionnaire empreint d’humanisme, le fondateur Jacques Félix a su impulser à toute une ville son immense curiosité et son goût pour les arts de la marionnette. Devenu le vecteur de l’identité culturelle de la ville le Festival a été aussi le fer de lance des rebonds et renouveaux de cet art désormais reconnu par tous comme un des plus inventifs et innovants de la scène contemporaine française et internationale.

C’est cette histoire que l’exposition se propose de raconter ; non par une démonstration exhaustive et argumentée des métamorphoses des arts de la marionnette, mais en travaillant sur le sensible et en convoquant les souvenirs et mémoire des visiteurs à l’aide de marionnettes, documents et objets emblématiques des grandes périodes du Festival.

Création spéciale Festival
Du 5 juillet au 30 sept.
Pendant le Festival : 10h à 19h
Hors Festival : 9h30-12h30 / 13h30-18h
Week-end : 11h-13h / 14h30-18h

Accès libre
3 - Musée de l'Ardenne

Une exposition du musée de l’Ardenne en collaboration et coproduction avec le FMTM ;
Remerciements aux généreux prêteurs : Les Anges au Plafond, Philippe Genty, Neville Tranter, Stéphane Georis et tous les autres...

© FMTM
20 POINTS CARDINAUX

20 POINTS CARDINAUX

20 points cardinaux est une exposition sur l’empreinte laissée par le Festival dans les mémoires ; comme un révélateur de souvenirs, pour mieux faire résonner les échos des 20 éditions.

Le photographe Christophe Loiseau, spécialiste des arts de la marionnette, a prélevé un souvenir du Festival auprès de 20 habitants, bénévoles, artistes ou festivaliers mis en scène et en image, par la suite, à Charleville-Mézières. Cette série de tableaux, comme une exploration intime et collective de la mémoire du Festival, est à découvrir à travers la ville, dans des lieux parfois inattendus.

Les 20 portraits sont également à découvrir dans l’exposition 20 éditions d’un festival d’exception au Musée de l’Ardenne.

Création spéciale Festival
Dans la ville du 20 au 29 sept.
et au Musée de l'Ardenne (3)
Pendant le Festival : 10h à 19h
Hors Festival : 9h30-12h30 / 13h30-18h30
Week-end : 11h-13h / 14h30-18h

Accès libre

Production : Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières Réalisation : Christophe Loiseau ; Remerciements à tous les participants

© Christophe Loiseau
THE ART OF BASIL TWIST

THE ART OF BASIL TWIST

Photographies de Richard Termine

The Art of Basil Twist propose un voyage photographique dans 23 ans de création, depuis The Araneidae Show jusqu’aux spectacles les plus récents.

Une perspective unique sur une oeuvre qui l’est tout autant et qui témoigne de toute la force plastique des recherches du marionnettiste.

L’exposition témoigne d’un regard aussi singulier que complice sur l’exceptionnel travail de Basil Twist.

Dans le cadre du Fil rouge de Basil Twist
Du 20 au 29 sept.
De 10h à 20h

Accès libre
Galerie Lebon

Soutien : The Jim Henson Foundation qui soutient le théâtre de marionnettes contemporain américain, The Jane Henson Foundation

© Richard Termine
AMERICAN PUPPET THEATRE TODAY

AMERICAN PUPPET THEATRE TODAY

Photographies de Richard Termine

Dans le cadre du Fil rouge de Basil Twist, le photographe américain Richard Termine présente deux expositions.

American Puppet Theatre Today s’appuie sur le travail de Richard Termine commencé depuis plus de 30 ans auprès du célèbre marionnettiste Jim Henson. Le photographe capture le geste animé d’une marionnette dans une image fixe et démontre l’ampleur et le renouveau du théâtre de marionnettes contemporain aux États-Unis.


Dans le cadre du Fil rouge de Basil Twist
Du 20 au 29 sept.
De 10h à 20h

Accès libre
Galerie Lebon

Soutien : The Jim Henson Foundation qui soutient le théâtre de marionnettes contemporain américain, The Jane Henson Foundation

© Richard Termine
HAUT LES BRAS !

HAUT LES BRAS !

Les Temporal et leurs marionnettes

Haut les bras ! présente l’oeuvre de Marcel Temporal et de son fils Jean-Loup, qui ont tous deux marqués en leurs temps l’histoire de la marionnette. L’exposition donne à voir les marionnettes à gaine réalisées dans les années 30 par Marcel Temporal, en rupture avec l’esthétique traditionnelle, ainsi que des têtes en bois, dessins, documents et photos.

Soixante marionnettes des spectacles de Jean-Loup Temporal sont également exposées, accompagnées de photos et de textes éclairant ses recherches dans le domaine de la marionnette pour les enfants mais aussi ses réflexions et ses réalisations de spectacles pour les adultes.

Création Festival
Ven. 20, mar. 24, jeu. 26 et ven. 27/9 de 13h à 18h
Sam. 21, mer. 25 et sam. 28/9 de 10h à 18h
Et pendant les spectacles joués à l'Auditorium de la Médiathèque

Accès libre
11 - Médiathèque Voyelles

Conception et réalisation : Renaud Robert ; Scénographie et construction : Serge Dubuc ; Production : EFFIGIE(s) THEATRE ; Coproduction : FESTIVAL MONDIAL DES THÉÂTRES DE MARIONNETTES FMTM, L’HECTARE / Scène Conventionnée de Vendôme ; Subventions : DRAC Centre-Val de Loire, Région Centre-Val de Loire, Département du Loiret, Ville de Meung-sur-Loire ; Partenaires : Association du Musée Vannier (Beaugency), L’Atelier 75 (Paris), Musée des Arts de la Marionnette / Gadagne (Lyon), Institut International de la Marionnette, Bibliothèque Nationale de France (Paris)

© Dominique Temporal
GAITO-KAMISHIBAI ! 街頭紙芝居

GAITO-KAMISHIBAI ! 街頭紙芝居

Ancêtre du manga et de l’anime, le Gaito-kamishibai (littéralement “pièce de théâtre sur papier du coin de la rue”) est un théâtre ambulant emblématique de la culture populaire japonaise.

Des conteurs transportaient à l’arrière de leur vélo de petits théâtres de bois appelés butai. Tout en racontant leurs histoires, ils faisaient défiler devant les spectateurs des illustrations peintes à la main.

À l’initiative de la marionnettiste Barbara Mélois, l’exposition Gaito-Kamishibai !, regroupe les joyaux des collections de la Torokko Puppetry library (Japon) et de Pierre-Stéphane Proust (France) et offre un panorama unique sur cet art populaire méconnu en France.

Chaque jour, des marionnettistes redonneront vie aux butai exposés, lors d’un Voyage en Kamishibai (à réserver en billetterie).

Création spéciale Festival
Du 20 au 29 sept.
Du lun. au ven. de 14h à 19h
Les samedis et dimanches de 11h à 18h

Accès libre
2 - Espace Osaka

Une collection de la Torokko puppetry library- collaboration Emei et Fumiko Katami ; Contributions de Pierre-Stéphane Proust ; Commissariat d’exposition : Barbara Mélois pour le FESTIVAL MONDIAL DES THÉÂTRES DE MARIONNETTES FMTM ; Mise en espace : Barbara Mélois, d’après une scénographie originale de Jean-Luc Félix ; Construction et agencement : Gilbert Meyer et Barbara Mélois ; Création signalétique : Mathilde Mélois ; Traduction et interprétariat : Shiba Yuko et Tomoe Kobayashi ; Production : Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières ; Remerciements particuliers à la Torokko puppetry library, à René Sostelly, Sylvie Jupinet, “The Center for Japanese Studies”, Université de Hawaï et à Pierre-Stéphane Proust

© From the Walter A. Pennino Postwar Japan Photo Collection, courtesy of the Center for Japanese Studies, University of Hawaï at Mānoa
CABINET STUCHLAS

CABINET STUCHLAS

Stanislava Stuchlá (République Tchèque)

Cabinet Stuchlas est une exposition présentée sous un micro chapiteau de cirque. On y découvre une série de superbes marionnettes en bois colorées et animées par des moteurs miniaturisés qui se déclenchent à l’approche du visiteur.

Une visite ludique d’un univers forain rappelant celui des frères Forman, auprès de qui Stanislava Stuchlá s’est formée.

Du 20 au 28 sept.
De 10h à 19h

Accès libre
10 - Église Saint Remi

Conception : Stanislava Stuchlá

© Ota Palán
PLAYMORBIDE

PLAYMORBIDE

Cie Drolatic Industry

Exposition-entresort d’après La mastication des morts de Patrick Kermann

Playmorbide vous transporte dans un univers décalé et surprenant : un cimetière miniature créé à partir de jouets anciens et contemporains détournés, vecteurs de souvenirs, de mélancolie et de gaieté.

Le visiteur est invité à découvrir les différentes sépultures et à partager avec les défunts leurs secrets… parfois inavouables.

Du 25 au 29 sept.
De 11h à 13h et de 15h à 18h et jusqu'à 22h le 27 sept.

Accès libre
20 - Hôtel des ventes

Conception, gardiennage du cimetière : Maud Gérard, Cédric Radin. Avec la complicité de Bastien Lambert

© Drolatic Industry
KILLING ALICE

KILLING ALICE

Cie Yokaï

Exposition-installation alliant marionnette et magie nouvelle, Killing Alice vous invite à une rencontre surnaturelle avec les personnages du roman de Lewis Carroll De l’autre côté du miroir. À ceci près qu’ils semblent contaminés par quelque chose ou quelqu’un... qui n’est autre qu’Antonin Artaud, grand homme de théâtre, qui déclara avoir été plagié (par anticipation) par l’auteur britannique.

Du 20 au 29 sept.
De 14h à 18h

Accès libre
6 - 6 rue Pierre Gillet

Installation animée, imaginée et conçue par Violaine Fimbel et Marjan Kunaver

© Cie Yokaï
BIBLIOCHRONIC

BIBLIOCHRONIC

Luc-Vincent Perche

Une exposition presque scientifique d’un savant fou amoureux des livres. 14 sculptures et installations, à la fois ludiques et interactives, pour animer des livres. Une exposition à manipuler !

Mercredi 25/9, trois visites guidées sont proposées autour de Robert Sharley Jr, un savant aussi ébouriffant qu’ébouriffé, fondateur de la BibliOtronique, procédé farfelu qui permettrait de donner vie à un livre. Réservation au 06 73 26 88 19.

Ven. 20, mar. 24, jeu. 26, ven. 27/9 de 13h à 18h
Sam. 21, mer. 25 et sam. 28/9 de 10h à 18h

Accès libre
11 - Médiathèque Voyelles

Textes : Benjamin Colin et Luc-Vincent Perche ; Mise en jeu : Luc-Vincent Perche ; Jeu : Benjamin Colin ; Avec le soutien de la médiathèque l’Odyssée (Lomme), du théâtre de l’aventure (Hem) et de l’espace Athéna (St-Saulve). Luc-Vincent Perche et son Cycle du Livre font l’objet d’un compagnonnage au Tas de Sable-Ches Panses Vertes durant la saison 2020/2021 ; Remerciements : Sebastien Dannel et Cedric Vernet, Laurane et Emmanuelle Perche, mini Golgoth, tous les donneurs de livres

© Luc-Vincent Perche
DES HOMMES, DES FEMMES, DES MARIONNETTES

DES HOMMES, DES FEMMES, DES MARIONNETTES

Croire et créer un futur commun pour la marionette

Pour son 90e anniversaire, l’UNIMA, dont le siège est à Charleville-Mézières, se retourne, avec plus de 70 marionnettes venues du monde entier, sur une histoire, la sienne, mais aussi sur celle d’un art ancestral inspirateur de nombreuses aventures théâtrales des 20e et 21e siècles.

Présentée pour la première fois au musée de l’Ardenne, cette exposition itinérante parcourra ensuite les grandes capitales comme notamment Madrid, Lisbonne, Bruxelles, Moscou.

Du 27 juillet au 29 sept.
Pendant le Festival : 10h à 19h
Hors Festival : 9h30-12h30 / 13h30-18h
Week-end : 11h-13h / 14h30-18h

Plein tarif 8€ (gratuit moins de 26 ans, Carolomacériens ainsi que les 20 et 21 septembre pour tous)
3 - Musée de l'Ardenne

Une exposition du musée de l’Ardenne en collaboration avec l’UNIMA