Puppet & poetry

 

In Charleville-Mézières, hometown of Rimbaud and the World Festival of Puppet Theatres, it feels natural to experiment with puppetry and poetry.

“The very concept of puppetry allows the poem to be heard, or more exactly it allows to consider how it could be heard”, Maeterlink once wrote.

It certainly gives voice to the unheard, and provides an augmented listening experience, strange and yet familiar, renewed.

Throughout the festival, you will have the opportunity to exchange with living poets, face to face with multi-talented puppetmasters.

For 10 days, puppets will take over the Maison des Ailleurs, Quai Rimbaud, in order to develop the connections between both arts.

 

DISCOVER THE PROGRAM BELOW

À DÉCOUVRIR EN VISITE LIBRE :   

  • Dans le hall : 

Ô Rumeurs et Visions !  
Installation originale, créée par le collectif Sonopopée 
Des détecteurs de présence déclenchent des textes enregistrés d'Arthur Rimbaud, lus à travers le verre du miroir.

  • Dans la cour intérieure : 

Sur la peau de la marionnette 
Venez écouter, fabriquer, manipuler ou tatouer des marionnette-poèmes !
Installation évolutive gérée et animée par le Théâtre Papelito (Slovénie) & Pierre Soletti (tous les jours sauf mercredi 25/09) 

  •  Au rez-de-chaussée : 

Le poème est deux 
D’anciennes radios et enceintes, de vieux transistors et lecteurs à bande, semblent habités par des voix, des poèmes, qui se répondent et se confondent pour dessiner un espace, un ailleurs ou voix et mots deviennent sons et couleurs. Les différentes sources sonores forment une scénographie sonore ou l’oreille est tantôt attirée par le sens, tantôt par le son. 
Textes de Pierre Soletti, Fabienne Swiatly, Laurence Vielle, Edith Azam, Patrick Dubost, Vincent Tholomé, Dorothée Volut, Serge Pey, René Char, Eugène Guillevic, St John Perse, Marina Tsvetaieva, Andrée Chedid, Arthur Rimbaud …  

  • Dans l'escalier : 

Un appel stationnaire pour une mobilité d'esprit 
Entre le rez-de-chaussée et le premier étage, un téléphone sonne... Faites le taire, répondez ! 
Texte de Joséphine Bacon et Laure Morali 

  • Au 1er étage : 

- Salle 1 : 

Le poème est dedans 
Projection et écoute sous casque de poèmes

- Salle 2 : 

Ta langue !
Comme la lumière qui anime l'expression d'un visage, le poème anime la langue de la tête. Lectures des poètes ou des passants, avec les marionnettes-sculptures de Silvan Omerzu, du spectacle Les amours interdits, Théâtre de marionnettes de Ljubljana (2009). 

- Salle 3 : 

Transformations 
Dans le cadre du laboratoire de recherche “Marionnette & Poésie” les œuvres produites - achevées ou non - seront présentées au public. À vous de jouer pour continuer la transformation par la fabrication, la manipulation, l'écriture.
Avec : Jimmy Lemos, Véronique Canevet et Benoit Flament de la compagnie Babayaga, Pierre Soletti, Fabienne Swiatly, Laurence Vielle, Edith Azam, Patrick Dubost, Vincent Tholomé, Dorothée Volut et les bénévoles.
Voir aussi le programme des rendez-vous 

- Salle 4 :  

Double vision
Accueil des tables rondes et ateliers 

 

TABLES RONDES : 

Comment la présence active de la poésie travaille le théâtre (de marionnettes)
Lundi 23/09 de 15h30 à 17h
Paul Fournel, auteur de romans, de nouvelles, de poésies, de pièces de théâtre et d'essais et Cyrielle Dodet, maître de conférences en littérature comparée et arts, ses recherches portent sur les relations intermédiales entre poésie et scène.
Avec la complicité des auteurs : Laurence Vielle, Edith Azam, Pierre Soletti et Patrick Dubost 

Poésie, une langue étrangère
Mercredi 25/09 de 15h30 à 17h
Avec Marja Nykanen du Théâtre d'Illusia, Javier Swedsky, Stéphane Georis, Clément Peretjatko et la complicité de Fabienne Swiatly, Dorothée Volut

Les portes nous abandonnent quand on ne sait plus entrer dans leur maison*
Vendredi 27/09 de 10h30 à 12h
Savons-nous encore entrer dans la poésie de Maeterlinck, Kafka, Poe, Tarkos, Ovide, Beckett, T.S. Eliot…? Et d’ailleurs, où commence la poésie… 
Avec : Renaud Herbin ; metteur en scène et directeur artistique du TJP-Strasbourg et *Serge Pey, poète d'action, poète visuel, poète engagé, performeur, théoricien de la poésie contemporaine
Avec la complicité des auteurs : Pierre Soletti et Patrick Dubost

 

DES RENDEZ-VOUS PARTICIPATIFS : 

Laboratoire Marionnette & Poésie
Ouvert aux professionnels, sur rendez-vous (This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.)
Du lundi 23/09 au vendredi 27/09 entre 15h et 18h30 - 2e étage
Dans le cadre du laboratoire de recherche “Marionnette & Poésie”, nous vous invitons à participer à des ateliers professionnels d’expérimentation, ouverts à toutes les pratiques. À l’issue de ces workshops, les œuvres produites - achevées ou non - seront présentées au public présent à la Maison des Ailleurs. Curieux, défricheurs, occupés, préoccupés, absorbés, flâneurs enflammés inflammables, vous êtes attendus, n'attendez pas qu'on vous le dise !

Ateliers scolaires avec la complicité des poètes et marionnettistes 
Mardi 24/09 de 9h30 à 11h30 
Jeudi 26/09 de 9h30 à 11h30
Sur réservation 

PREAC Poésie ou poétique 
Jeudi 26/09 de 14h à 16h30
Avec la complicité de Pierre Soletti, Dorothée Volut, Patrick Dubost, Jimmy Lemos, Véronique Canevet, Brane Solce
Réservé aux stagiaires  

Marionnette et Poésie 
Maison d'Arthur Rimbaud - Maison des Ailleurs,
7, quai Rimbaud, N° 13 sur le plan des lieux du Festival 
08000, CHARLEVILLE MÉZIÈRES

Du samedi 21/09 au dimanche 29/9
Accès libre tous les jours de 14h à 18h30 & des rendez-vous 

 

Marionnette et poésie à la Maison d'Arthur Rimbaud - Maison des Ailleurs est un projet élaboré et produit par la Maison de la Poésie de Tinqueux / Collectif Ma-théâ et le FMTM, avec la collaboration du collectif Sonopopée, du Art Center Hisa otrok in umetnosti et de tous les artistes présents.  
Labellisée Maison des Illustres par le ministère de la Culture, cette maison est l'endroit où vécurent le collégien Arthur Rimbaud, sa mère, son frère et ses deux sœurs pendant sa période de création poétique entre 1869 et 1875. C'est donc un lieu particulièrement significatif dans l'adolescence du poète